L’OSTÉOPATHIE

 

« L'ostéopathie est une médecine manuelle. Ses praticiens palpent les corps pour déceler les tensions ou les déséquilibres qui causent des malaises ou des maladies, puis font des manipulations pour rétablir l'équilibre. D’après eux, l'ostéopathie est un système complet comportant ses propres modes de diagnostic et de traitement. » (Passeport santé)

 

L’ostéopathe est donc à la recherche du mouvement. En effet, comme l’a dit Engels, « le mouvement c’est la vie ».

Le corps s’adapte en permanence aux changements qui se produisent à l’intérieur et à l’extérieur de lui. Cependant, il reçoit des chocs, des traumatismes, du stress, des tensions etc, qui peuvent bloquer certaines structures. Si en plus, nous demandons à nos corps d’évoluer dans un environnement qui ne lui correspond pas, il ne peut plus s’adapter, et se bloque. C’est à ce moment, ou idéalement en prévention, pour éviter d’en arriver à la pathologie, qu’intervient l’ostéopathe. Nous servons alors de point d’appui au corps pour qu’il se rééquilibre, grâce à l’énergie, l’attention et l’écoute que nous lui apportons à travers nos manipulations.

"Si tu ne mets pas ton esprit dans tes mains, dix mille techniques ne serviront à rien." (Tesshu)

L’ostéopathe travaille au service de la nature.  L’ostéopathie n’est pas seulement une science, elle est aussi une philosophie. C’est en adoptant une attitude humble et respectueuse que nous aurons peut être la chance que la nature se révèle à nous. "Soigner c'est écouter ce que le malade cherche à dire avec son corps." (Dominique Giniaux)

Voici encore une leçon fondamentale que nous ont donnés deux grands ostéopathes pour progresser : "La première chose à faire, et vous n'allez pas apprécier cela, est de renoncer à votre ego. Vous êtes loin d'être aussi intelligent que votre corps ou que le corps du patient se trouvant sur la table." (Brooks, Rollin E. Becker)

L’ostéopathie est également une médecine dite « hollistique », c’est-à-dire qu’elle prend en compte le patient dans son ensemble. "Je trouve en l'homme un univers en miniature. Je trouve la matière, le mouvement et l'esprit." (Andrew Taylor Still)

Selon ce principe de globalité, l’attention du praticien doit donc se porter autant sur l’environnement du sujet que sur son organisme à proprement parler. La santé représente la parfaite adaptation de l'organisme à son environnement.

A ce titre, nous soignons le malade, et pas la maladie. Le malade, si il va mieux, combattra lui même sa maladie. Nous cherchons la santé qui vit dans les tissus du patient, pas la pathologie. Selon l'organisation mondiale de la santé, « la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité ». 

Après une séance d’ostéopathie, le corps intègre les informations de liberté que l’ostéopathe lui a soumis, puis il se rééquilibre dans les jours, voir les semaines qui suivent. Cette période d’adaptation du corps peut expliquer que certains patients soient fatigués ou ressentent des courbatures ou de nouvelles douleurs après une séance. C’est donc le patient qui travaille, pas l’ostéopathe. Où, pour être précis, nous travaillons ensemble. Adrew Taylor Still disait à propos d’une dysfonction ostéopathique, à l’égard des ostéopathes : "Find it, Fix it and leave it alone" (Trouve la, corrige la et laisse la tranquille).

 

Pour conclure sur cette vaste question, je préciserai qu’il y a autant d’ostéopathies que d’ostéopathes, car nous travaillons avec ce que nous sommes. A vous de trouver celui ou celle qui vous fait du bien !

"Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d'y rester."

Proverbe indien

L’ostéopathie prend naissance aux Etats-Unis, à la fin du XIXème siècle, grâce à son fondateur, Andrew Taylor Still (1828-1917). Il pose les premiers principes de l’ostéopathie :

  • Notion de globalité : L’ostéopathe doit prendre en charge le patient dans sa globalité. En ce sens, l’attention du praticien doit se porter autant sur l’environnement du sujet que sur son organisme à proprement parler. La santé représente la parfaite adaptation de l'organisme à son environnement.

  • Principe d’auto-guérison « l’homme possède en lui les moyens de se guérir » selon Still. Cela signifie que lorsque le corps est libre dans tous ces mouvements il a toutes les ressources intérieures pour être en bonne santé.

  • La loi de l’artère est suprême. Un des buts premier de l’ostéopathe pour redonner du mouvement aux tissus est de leur apporter un vascularisation correcte. Le sang amène la vie et les éléments dont elles ont besoin aux cellules, ce qui rend les processus physiologiques de guérison du corps efficaces.

  • La notion d’unité du corps. « Tout est dans tout ». Cela signifie que le corps est une unité fonctionnelle indissociable, dans laquelle il n’y a pas d’interruption entre les tissus. Nous comprenons alors que les liens entre les structures qui composent le corps sont infinis. Cela explique que l’ostéopathe puisse travailler à distance du motif de consultation initial.

  • La structure gouverne la fonction. « Toute maladie remonte à quelque désordre mécanique dans la machinerie du corps humain ». Still explique alors que pour que le corps remplisse ses fonctions correctement il faut que sa structure soit libre dans ses mouvements.

POUR QUI?

 

Sportifs

Préparation et récupération

Optimisation du mouvement

Douleurs ostéo-articulaires, musculaires, tendineuses, fasciales, etc.

Posture

Drainage

Etc.

 

Nourissons

Dès la naissance

Contrôle, bilan

Coliques, constipations, régurgitations

Plagiocéphalie

Troubles du sommeil

Torticolis

Pathologies ORL, difficulté à la succion.

En prévention !!

Etc.

 

Femmes enceintes

Problèmes de fertilité

Tout au long de la grossesse

Équilibration hormonale

Lombalgies, sciatiques

Positionnement du bébé

Accompagnement, préparation à l'accouchement

Etc.

 

Adolescents

Scoliose

Sport

Pathologies et douleurs chroniques (maux de tête, ventre, dos, etc.)

Troubles psychiques et de la concentration

Troubles hormonaux, de croissance

Suivit d'appareillage : appareil dentaire, semelles orthopédiques, lunettes

Stress

Etc.

 

Adultes

Bilan. Un ou deux bilans par an sont l’idéal car l’ostéopathie est avant tout une médecine préventive.

Maux de dos

Maux de tête

Troubles digestifs

Troubles musculo-squelettiques

Troubles psychiques et/ou psychologiques. Le corps et l'esprit sont indissociables.

Troubles neurologiques

Troubles gynécologiques, ménopause

Troubles du sommeil

Problèmes posturaux

Pathologies chroniques

Fatigue, burn out, dépression

Acouphènes

Stress

Suite à des traumatismes, accidents, chirurgies, opérations

Pour accompagner tout changement de vie

Etc.

 

Seniors

Travail très doux

Troubles digestifs

Sommeil

Troubles posturaux

Raideur musculaire

Angoisses

Accompagnement de fin de vie

Etc.

Tout le monde peut aller chez l’ostéopathe. Les résultats ne sont jamais garantis car ils dépendent à la fois de l’ostéopathe, du patient et de l’énergie qu’il peut fournir pour sa guérison, de la cause de la pathologie, et du bon fonctionnement du couple patient/praticien à un instant T. Cependant, l’ostéopathie fait des petits miracles tous les jours.

LE CABINET

NOS HORAIRES

NOUS CONTACTER

  • Facebook

Nous suivre sur facebook